DIY

19. 07. 21

5 bonnes raisons de faire son compost soi-même

Côtelettes aux mains vertes ! Vous connaissez sûrement le compost, ce processus de décomposition qui revalorise les déchets organiques de la maison et du jardin. Alors certes, il est possible d’en acheter dans une pépinière ou une jardinerie, mais nous allons vous expliquer pourquoi c’est encore mieux de le faire soi-même. Sachez d’abord que c’est super simple, et en plus faisable que vous ayez un jardin ou non, puisqu’il existe trois méthodes de compostage : le compostage en tas (adapté aux grands jardins), en bac (le top pour les jardins de petite ou de moyenne taille) et le lombricompostage (parfait pour les appartements). Ça vous tente ? Alors voici cinq bonnes raisons de faire votre compost vous-même !


1. Le compostage, ça fait du bien à la planète !

Et oui, en faisant votre compost vous-même, vous éviterez qu’une partie de vos déchets se retrouvent dans une décharge et génèrent de la pollution en étant incinérés. En plus, le compost rend les sols plus riches en nutriments et favorise la rétention d’eau. Ce qui vous évitera aussi d’utiliser des engrais chimiques voir des pesticides ! En bref, le compostage, c’est 100% bon pour l’environnement.


2. Composter, c’est dire adieu à une bonne partie de ses poubelles !

En faisant votre compost, vous pourrez réduire d’au moins 30% le volume de vos poubelles… Enorme, non ? Et surtout très concret ! Alors non seulement ça vous fera gagner du temps, mais en plus ça allègera d’un bon tiers le poids de vos poubelles. Et en limitant le poids de vos déchets, vous limiterez votre empreinte carbone… Comme quoi tout est lié ! Pour info, les ménages produisent environ 18 millions de tonnes de biodéchets chaque année… Imaginez le résultat si tout le monde se mettait au compostage !


3. Le compost, c’est bon pour votre porte-monnaie !

Ce n’est pas pour rien que recycler ses déchets est devenu monnaie courante. En compostant, plus besoin d’acheter du terreau ou de l’engrais, mais simplement de patienter ! Puisqu’au terme de ce processus de décomposition organique, vous obtiendrez gratuitement de la matière 100% naturelle riche en nutriments pour fertiliser vos sols. Moins besoin d’arroser, récoltes plus abondantes… Composter chez soi permet aussi de réduire les charges que les collectivités locales consacrent à la collecte des déchets. On ne compte plus les bénéfices du compost !


4. Faire du compost, ça boost votre jardin !

Il n’y a pas mieux pour améliorer le sol que le compost. Ses avantages sont nombreux : il détache les sols argileux, aide les sols sableux à mieux retenir l’eau, protège vos plantes contre les maladies ainsi que les parasites et améliore le rendement de vos cultures tout en les rendant plus saines. Pensez aussi à allier pratique et esthétique : un joli bac de compostage peut embellir votre jardin ! En plus, la rumeur comme quoi le compost sentirait mauvais est fausse. Et pour avoir zéro mauvaises odeurs, on vous donne une astuce : alimenter votre compost avec du purin d’orties. Résultat garanti, c’est promis !


5. Composter à plusieurs, c’est deux fois meilleur !

Un autre avantage du compostage, c’est son impact social. Et ça commence avec les tout-petits, puisque réaliser du compost permet de sensibiliser les enfants à l’environnement et au développement durable. Un investissement judicieux pour l’avenir ! Sachez qu’il existe aussi des lieux de compostage partagés et que les fréquenter permet de rencontrer ses voisins et de créer des liens. C’est un bon moyen pour allier écologie, convivialité et solidarité !


Voilà, vous savez tout ! Et pour celles d’entre vous qui sont citadines, n’oubliez pas que deux options s’offrent à vous : le composteur de cuisine ou le lombricomposteur. Tous les deux ne prennent pas de place et nécessitent peu de maintenance, mais ce petit geste de trier vos déchets fera un grand bien à la planète ! Tout en vous permettant de booster votre petit potager d’intérieur ou vos jardinières…


Côtelettes, on espère vous avoir convaincues si vous hésitiez à faire vous-mêmes votre compost, ou confortées dans votre choix si c’était déjà le cas. 

Alors à vos baguettes magiques, et transformez épluchures de légumes, sachets de thés et mouchoirs en papier en terre de choix pour vos potagers !


Lire aussi...

Le DIY des Côtelettes pour préparer la fête des Mamans

Les gestes du quotidien qui font du bien à la planète

Les tips bijoux de Bubiana G.

Réalisez votre lessive "faite maison"

La recette de Manon, créatrice de savons !

Une table basse de récup’ pour celles qui aiment l’apéro !

Le club

J'ÉCRIS MON ARTICLE


Vous souhaitez partager avec les Côtelettes : vos bons plans, vos recettes, vos découvertes ? C'est par ici !

Pour vous assurer une expérience optimale ce site utilise des cookies en récoltant des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

En savoir plus et paramétrer les cookies.